, Le Monde Forestier | LMF
Houle Bellerive
Réagir au commentaire de Houle Bellerive
Commentaires : 0
Renald Bernier
Réagir au commentaire de Renald Bernier
Commentaires : 0
Jocelyn Lessard
Réagir au commentaire de Jocelyn Lessard
Commentaires : 0
Marc Beaudoin
Réagir au commentaire de Marc Beaudoin
Commentaires : 0

NOUVELLE POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE

225 mesures pour réduire la consommation de pétrole

Parmi les nombreuses mesures du Plan directeur, la biomasse forestière qui fait partie des bioénergies peut jouer un rôle important pour atteindre les objectifs. Dans le document, on note que «le recours accru aux bioénergies demeure incontournable pour atteindre tant les cibles de réduction des produits pétroliers de la Politique énergétique 2030 (PEQ 2030) que celles des émissions de GES établies par le gouvernement. Les premières années du plan directeur 2018- 2023 serviront à bâtir les assises nécessaires au développement des différentes filières de bioénergie.»

Photo: archives LMF

9 Oct. 2018

Le gouvernement du Québec a dévoilé le premier Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques du Québec, le 11 juin dernier. Totalisant 225 mesures, l’objectif du document est de réduire la consommation de produits pétroliers et d’améliorer l’efficacité énergétique d’ici 2023. Pour y parvenir, le Plan directeur, dont la mise en œuvre sera assurée par Transition énergétique Québec (TEQ), dispose d’un budget de 6 milliards de dollars ...

Détails

La Coopérative forestière Ferland-Boilleau: innover avec les PFNL!

Avec comme slogan «Nous, la forêt, l’innovation» il n’est pas autant que la Coop soit à l’avant-garde. C’est ce désir d’innover dans de nouveaux produits, de diversifier ses activités et de valoriser d’autres produits de la forêt qui a poussé la coopérative à ajouter cette nouvelle branche à ses services.

Photo: courtoisie

4 Oct. 2018

Comme dans n’importe quel domaine, la diversification est une stratégie de réussite importante. À la Coopérative forestière Ferland-Boilleau, on use de créativité et d’audace pour utiliser les ressources de la forêt à bon escient, notamment avec la filiale de produits forestiers non ligneux (PFNL) qui ne cesse de croître. C’est depuis 2014 que la coopérative travaille avec les PFNL, au moment où elle a fait l’acquisition d’un bâtiment ...

Détails

Un été 2018 mouvementé pour la SOPFEU

À la fin août, pour l’ensemble de l’été, le nombre de feux de forêt s’établissait à 502, soit beaucoup plus que la moyenne des 10 dernières années qui s’établit à 399. D’un autre côté, les dommages ont été moindres au niveau de la superficie, soit 28 437 hectares versus 34 060 hectares sur la moyenne de 10 ans.

Photo: courtoisie SOPFEU

3 Oct. 2018

Plus de feux qu’à l’habitude. Moins d’hectares perdus. Et beaucoup d’entraide. C’est ce qui résume l’été 2018 de la SOPFEU. À la fin août, pour l’ensemble de l’été, le nombre de feux de forêt s’établissait à 502, soit beaucoup plus que la moyenne des 10 dernières années qui s’établit à 399. D’un autre côté, les dommages ont été moindres au niveau de la superficie, soit 28 437 hectares ...

Détails